Sommet de Téhéran: un succès? (Débat)

PressTV Français 74 views
Ce mardi soir, le président russe a été reçu par le Leader de la Révolution islamique. 

Le Leader de la Révolution islamique, l'Ayatollah Ali Khamenei, a reçu en audience le président russe, Vladimir Poutine, ce mardi soir 19 juillet 2022.

Le président Vladimir Poutine est arrivé mardi à Téhéran pour participer à un sommet tripartite avec les présidents iranien et turc, Ebrahim Raïssi et Recep Tayyip Erdogan, sur le processus de paix en Syrie.

Avant la rencontre de Poutine avec le Leader de la Révolution islamique, les présidents iranien et russe ont discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales dans différents domaines, notamment l'énergie et le transit ainsi que les échanges commerciaux.
Le sommet d'Astana s'est tenu à Téhéran quelques jours après la tournée régionale du président américain, Joe Biden, dans la région. Cela représente largement le « poids politique » des acteurs régionaux et extra-régionaux dans la nouvelle architecture de sécurité du Moyen-Orient.

Haaretz a récemment écrit dans un rapport que l'Iran et le Leader de la Révolution islamique détermineraient si le voyage de Biden dans la région avait été fructueux ou non.

Lors du sommet de Djeddah, le président américain a d’une certaine façon, promis aux dirigeants arabes du Conseil de Coopération du golfe Persique, ainsi que de l’Egypte, de l’Irak et de la Jordanie que les États-Unis ne quitteraient pas la région en faveur de l'Iran, de la Chine et de la Russie, mais presque aucun des chefs de pays de la région n'a cru à cette rhétorique du démocrate Biden.

Trois points importants se trouvaient à l’ordre du jour du sommet d’Astana : «Soutenir et protéger l'intégrité territoriale de la Syrie », « combattre le terrorisme » et « soutenir l'établissement d'un cessez-le-feu dans ce pays».

Ces dernières semaines, il y a des spéculations sur une éventuelle opération de la Turquie contre les Kurdes dans le nord de la Syrie, de même que la réduction de la présence militaire de la Russie en Syrie et l'augmentation du poids de l'axe de la Résistance dans ce pays – ce qui a certes provoqué les inquiétudes des responsables israéliens à ce sujet – la montée de tension sans précédent entre Moscou et Tel-Aviv. 

Dans la situation actuelle, les intérêts communs entre Téhéran et Moscou incitent les deux parties à prendre des mesures pour la promotion exceptionnelle des relations politico-économiques et sécuritaires.

▶ Arnaud Develay, juriste international et Luc Michel, géopoliticien nous en disent plus.

https://french.presstv.ir/Detail/2022/07/20/685949/Sommet-de-T%C3%A9h%C3%A9ran:-un-succ%C3%A8s?

Add Comments