L’OCS a besoin de l’Iran ! (Débat)

PressTV Français 82 views
L'Iran a signé un mémorandum pour adhérer à l'Organisation de coopération de Shanghaï (OCS)

L'Iran a signé jeudi un mémorandum pour rejoindre l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), a rapporté l'agence de presse publique russe TASS.

Fondée en 2001, l'OCS est une organisation intergouvernementale de coopération en matière de sécurité comprenant la Russie, la Chine, l'Inde, le Pakistan et un certain nombre d'États post-soviétiques. Jusqu'à présent, l'Iran était un membre observateur.

"L'une des tâches importantes de ce sommet est de finaliser les documents de l'OCS en vue de leur signature par les ministres des affaires étrangères des pays membres", a annoncé le président Raïssi.

Téhéran, observateur de l'alliance régionale depuis 2005, s'est vu accorder le statut de membre lors du dernier sommet de l'OCS en 2021 au Tadjikistan. 

L'Iran veut "utiliser au mieux la puissance et les capacités économiques de la région ainsi que des pays asiatiques au profit de la nation iranienne", a déclaré le président Raïssi.

 
Lors du sommet, de nombreuses rencontres entre chefs d'État ont été programmées, mais une en particulier attire l'attention. Les présidents russe et chinois, Vladimir Poutine et Xi Jinping, se sont rencontrés en marge du sommet. Et pour le maître du Kremlin, cette alliance est "une véritable alternative aux structures orientées vers l'Occident". 


"La Chine est prête à travailler avec la Russie pour promouvoir un ordre international plus juste et raisonnable", a déclaré Yang Jiechi, chef de la diplomatie du Parti communiste chinois, en amont du sommet. Ce n'est pas la première fois que Xi Jinping soutient son "ami" Vladimir Poutine, ni que les services diplomatiques chinois et russes évoquent la nécessité d'établir un "nouvel ordre mondial". 

Luc Michel, géopoliticien et Philippe Hugon, reporter de guerre, s'expriment sur ce sujet.

Add Comments